Entrées italiennes froides et chaudes

Les Italiens mettent un point d’honneur sur l’alimentation et la gastronomie italienne nationale. Ils ne sont pas seulement fiers de leurs plats régionaux, mais aussi de leurs succulentes entrées et hors-d’œuvre, appelés « antipasti ». Chaque région a son entrée typique, pouvant être chaude ou froide. Nous vous présenterons nos entrées italiennes favorites.

Tradition méditerranéenne oblige, les mets doivent être préparés à partir de produits frais. Les ingrédients de bases des entrées italiennes sont les légumes crus ou cuits, diverses charcuteries comme le salami ou le jambon, ou encore des fruits de mer tels qu’anchois marinés, gambas, thon, calmar… Il ne faut pas non plus oublier les fromages qui font le renom de l’Italie, la tomate, l’huile d’olive ou d’autres compositions aromatiques comme le basilic ou le...





romarin.

Entrées italiennes froides

La salade caprese ou bocconcini

La salade « caprese » ou « bocconcini » est un entremets froid composé de tomates taillées en rondelles, de tranche de mozzarella et d’un peu de basilic. Elle est originaire du sud de l’Italie, spécialement de Naples.

bocconcini
Salade Caprese, à base de tomate, mozzarella et basilic – Photo sous Licence GNU par Rainer Zenz

Les chiccheti

En Vénétie, les chiccheti sont des sortes d’amuse-gueules à base de poisson. Ils se dégustent chauds ou froids accompagnés de pain ou de soupe.

Prosciutto crudo di Parma

En Parme, le jambon se déguste seul ou agrémenté de légumes marinés à la vinaigrette. C’est le fameux prosciutto crudo di Parma.

Prosciutto
Prosciutto crudo di Parma – Photo sous Licence Creative Commons par Sun Taro

Le carpaccio

Le carpaccio, est une sorte de mets composé de fines tranches de poisson cru ou de viande, relevées au parmesan, de citron et d’huile d’olive.

entree d'italie
Carpaccio – Photo sous Licence Creative Commons par Franz Conde

La Panzanella

La Panzanella, spécialité Toscane, est une salade à base de tranches de pain de mie dorées assaisonnée de sauce vinaigrette, de basilic, de tomates en dés, d’olives et de concombre.

panzanella
Panzanella – Photo sous Licence Creative Commons par LupoCapra

Entrées italiennes chaudes

Mozzarella in carroza

Une spécialité napolitaine est la mozzarella in carroza. C’est une boulette de mozzarella pannée, parfumée aux arômes d’origan.

Les gnocchis

Les gnocchis se retrouvent dans plusieurs régions italiennes. Ils sont fabriqués à base de semoule de blé ou de pomme de terre.

gnocchi
Gnocchis aux truffes – Photo sous Licence Creative Commons par Luigi Anzivino

Les minipizzas ou minicanzones italiennes

Une recette d’entrée chaude, également très courante dans presque tout le pays est les minipizzas en apéro. On peut les garnir de sauce tomate, de crème fraîche, d’anchois, de thon ou de viande hachée. On peut aussi façonner des minicanzones dont la base est la pâte à pizza, avec la particularité que la garniture soit recouverte de pâte également.

pizza italienne
Mini Pizza Napolitaine – Creative Commons par ElfQrin (Valerio Capello)

Les tartines italiennes

Les tartines italiennes sont très prisées pour leur facilité de préparation. Il vous faut de la mozzarella, quelques tranches de tomates crues, des courgettes sautées ou des aubergines frites ; le tout servi sur une tranche de pain gratiné.

Les Pitinas

Une des spécialités du Frioul sont les pitinas : sortes de petites boulettes de viande fumée et hachée.

En accompagnement des ces mets, on trouve différentes sortes de sauces somme le pesto (sauce à base d’ail et de basilic), la bagna cauda (à base d’ail écrasé, de beurre, d’huile d’olive et d’anchois mariné), de sauce bolognaise (à base de tomates et d’huile d’olive).

Les entrées chaudes ou froides sont souvent précédées d’apéritifs italiens qui stimulent l’appétit. On peut citer à titre d’exemple le Vermouth, le Campari, le Prosecco ou le Cinzano.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter