Comment visiter l’Italie en voiture

Voyager en Italie coûte cher. N’espérez pas trouver des chambres bon marché dans des villes comme Rome, Florence, ou Venise ! Mais est-ce une raison pour vous priver de visiter ce pays aux trois mille ans d’histoire? Voici quelques solutions pour organiser un voyage en Italie en voiture ou camping car moins onéreux.

D’un site de camping, vous pouvez voir le mont Vésuve dominer la baie de Naples, ou les dômes des églises et les toits de tuile de Florence s’étaler sur la vallée de l’Arno. Vous pouvez goûter aux spécialités italiennes dans les marchés des agriculteurs...





locaux et dans les épiceries. Mais, surtout, vous vivrez la culture locale mieux que dans aucune chambre d’hôtel. Tout cela, en visitant le pays dans une voiture ou un camping car, et en vivant dans des campeggios, des terrains de camping. Vos vacances vous coûteront ainsi trois fois moins cher que dans des hôtels.

Visiter l'italie en camping car

Presque tous les sites de camping sont privés, donc les prix sont assez variables. Pas surprenant que les sites situés dans les régions urbaines pratiquent des prix plus élevés. Le prix au Camping Roma à Rome est d’environ 17 euros pour deux personnes et une voiture. Dans les régions rurales, le prix peut tourner autour de 12 euros comme au Camping Santa Fortunata près de Sorrento. Mais le prix n’affecte en rien le niveau de confort. Presque tous les sites offrent des douches chaudes, des toilettes modernes et propres, des pièces de blanchissage et des équipements de lave-vaisselle.

Faites vos emplettes dans les épiceries, petits commerces familiaux ou dans les supermarchés, vous trouverez tout, du pain frais, des pastas, des sauces, les meilleures viandes et fromages italiens. Au marché des agriculteurs, vous dénicherez d’incroyables produits et des spécialités régionales comme les truffes et le fromage mozarella au lait de bufflonne. Vous vivrez une expérience unique en bavardant avec ces familles italiennes et des vendeurs qui rencontrent rarement des touristes.

La position centrale des campeggios et les moyens de transports avoisinants rendent les belles vues et les centres-villes accessibles. Si vous campez au Campeggio Michelangelo, une promenade de dix minutes vous mènera au cœur de la vieille cité en traversant la rivière Arno. En bus, vous accèderez en 20 minutes à la ville sur la colline Fiesole où vous pourrez voir les tuiles rouges de Florence et la vallée de l’Arno.

Cette façon de voyager, même si elle sacrifie un peu votre niveau de confort et vous demande un peu de flexibilité, peut vous permettre de prolonger votre séjour et d’avoir un goût plus prononcé de cette merveilleuse péninsule.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter