Visiter l’Italie en camping-car

La solution camping-car est très pratique pour partir à la découverte de l’Italie. De plus, avec une carte ACSI, le séjour revient moins cher.

Camping Car en Italie
GNU France64160

La côte italienne vers Gênes

Le périple en camping-car commence avec la descente sur la côte italienne, en suivant l’autoroute qui mène à Gènes. C’est un parcours sur lequel se succèdent les tunnels et on y rencontre de nombreux camions, mais une fois sortie du côté de Rapallo, la circulation sur la route côtière est plus calme, offre une vue sur la forêt et il est possible de reprendre l’autoroute pour atteindre Torre del Lago et d’y dresser le camping en...





fin d’après-midi. La température reste agréable même en soirée.

Pise en Italie
La ville de Pise

Direction la Toscane!

On peut profiter des températures matinales, même y rester à midi pour profiter de l’air frais, mais la route se poursuit ensuite vers Pise, la ville la plus proche. On peut trouver un stationnement pour camping-car non loin du centre historique de cette ville. Il faut longer les remparts de la ville vers le Duomo pour voir la richesse architecturale de l’Italie. La tour penchée de Pise est l’une des merveilles à ne pas manquer en Italie et pour cette raison l’endroit attire les touristes. Les promenades dans les rues sont aussi enrichissantes, car elles permettent de découvrir des restaurants avec de bonnes tables et de savourer la gastronomie italienne, essentiellement faite avec des pâtes et de sauces spécifiques de l’Italie.

Vue sur la Toscane
La Toscane, vue depuis Sienne

En prolongeant la visite, on peut prendre le chemin en camping-car vers Lucca, un endroit tranquille et paisible pour se ressourcer. La visite de Limit Sull Arno et Empoli donnent un aperçu sur les monts toscans et laisse imager le mode de vie italien et sa dolce vita. La vue sur le calme de la campagne et sur les champs de vignoble est très apaisante.

En route pour la ville de Florence

À partir d’Empoli, le chemin continue vers Florence. Le temps y est beau et s’apprête aux promenades. Le Ponte Vecchio et ses boutiques ainsi que le palais Pitti constituent de bonnes visites à faire.

Sienne et San Gimignano

Une petite halte du côté de Vinci est la première chose à faire une fois arrivée à San Gimignano. On y trouve une aire de camping-car et cela permet de s’arrêter pour la nuit moyennant une somme qui avoisine les 25 euros. C’est une ville médiévale à visiter en journée, car les nuits y sont calmes. Non loin de là, Castelina An Chianti est moins touristique, mais accueille les visiteurs qui apprécient les toiles du bâtiment renaissance qui se trouve sur la place centrale.

À Sienne se trouve une zone Parcmètre où stationner pour faire une halte. Ce parking se trouve à proximité du centre historique. Il faut ensuite partir vers la place du Palio pour voir ses peintures et ses sculptures.

Poursuivre vers le sud?

On peut ensuite poursuivre le séjour vers le sud. Rome et Naples sont définitivement des villes à voir, même si ces villes ne sont pas des plus pratiques pour un voyage en camping-car.

Merci de partager à vos amis!Share on FacebookTweet about this on Twitter