Parc national de la Sila

La Sila est formée par trois régions : Crotone, Catanzaro et Cosenza. Le Parc national de la Sila s’étend sur 73 695 hectares. Une partie de son territoire faisait autrefois partie du Parc National de Calabre.

Parc de la Sila
Parc national de la Sila – Creative Commons par Motorpferd

Les arbres

La faune et la flore du Parc national de la Sila sont typiques de l’Apennin. Elles essaient de s’adapter au relief et au climat de la région. Le Parc est constitué par une étendue de forêts de sapins blancs, de pins...





mélèzes, de hêtres, de cèdres, d’aulne noir et d’érables.

Les animaux

Les loups, les chats sauvages, les marmottes, les blaireaux, les chevreuils, les sangliers, les loirs, les fouines, etc. ne sont pas rares dans le Parc national de la Sila. Plusieurs familles d’oiseaux comme le hibou grand duc, le bec croisé, la caille, le milan, le circaète, la bécasse, etc. y sont également très présentes sans parler des reptiles comme les couleuvres d’Esculape et à quatre raies.

Loups dans le Parc national de la Sila – Creative Commons par Jairo S. Feris Delgado

Les activités à faire

Les localités touristiques proches du Parc national de la Sila possèdent des centres de sports d’hiver permettant aux visiteurs de s’adonner à leur activité sportive préférée. Il comporte plusieurs sentiers et pistes tracés dans la nature et se divisant en 31 itinéraires préétablis. Des excursions organisées permettent aux visiteurs de profiter du paysage pendant leur parcours.

Comment se rendre dans le parc?

Comme le Parc national de la Sila est situé à l’intérieur du pays italien, s’y rendre en voiture n’est pas très difficile notamment si vous provenez de la SS 106 ou de la SS 18. Il faudrait rejoindre l’autoroute A3 ou la SS 107 qui mène à Crotone. L’accès ferroviaire pourra se faire de la gare de Lamezia Terme, de Crotone, de Paola et de Catanzaro. Le voyage et la découverte du paysage pourront se faire dans des voitures antiques. Les visiteurs du Parc national de la Sila pourront également emprunter le bus ou venir en avion via les aéroports de Crotone Sant’Anna et de Lamezia Terme.

Hébergements : Où séjourner?

Envie de vacances à la ferme? Vous aurez la possibilité de réaliser votre rêve tout en découvrant la richesse de la faune et la flore du Parc national de la Sila. Les adeptes du confort pourront toujours se rabattre sur les nombreux hôtels avec ou sans étoile présents à proximité immédiate du parc. Il y a également les résidences et les bed ans breakfast pour ceux qui souhaitent être indépendants.

La particularité du Parc national de la Sila est que sa visite est accessible à un public plus large incluant les aveugles, les malvoyants et les personnes handicapées physiques.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter