Parc national de Calabre

La Calabre est une région montagneuse se trouvant dans la partie Sud-Ouest de la péninsule d’Italie. On y rencontre un climat de type méditerranéen c’est-à-dire chaud et sec en été, pluvieux en automne et doux en hiver.

Faune et flore du Parc national de Calabre

La magie du Parc national de Calabre vient du contraste entre les couleurs qui l’entourent : la mer tyrrhénienne teintée de violet, la mer Ionienne de couleur bleue, les bruyères de couleur verte qui vallonnent les pentes rocheuses, etc. Certaines espèces animales et végétales comme les biches, les sangliers ainsi que les pins noirs,...





les sapins et les hêtres pourront y être observées. Les champs d’oliviers et d’agrumes des Calabrais constituent également la curiosité des visiteurs en dehors de la faune et la flore du Parc national de Calabre.

parc calabre
Photo Licence GNU par Potito m. petrone

Les activités dans le Parc national de Calabre

Le Calabre est une région italienne très peu connue par rapport aux autres. Pourtant, les visiteurs ne s’ennuieront pas durant leur séjour dans le Parc national de Calabre. Ils pourront commencer par parcourir les différents sentiers de randonnée qui les mèneront vers le cœur du parc. Les visiteurs pourront y découvrir la beauté du paysage ainsi que les espèces animales et végétales qui font sa renommée. Les amateurs de monuments historiques ne seront pas déçus avec la visite de l’église Maria Santa Immacolata et ses sculptures en bronze. Ceux qui veulent profiter de la mer pourront échouer dans la crique de Tropea.

Se rendre dans le Parc national de Calabre

Les visiteurs du Parc national de Calabre pourront s’y rendre en train au départ des grandes villes italiennes comme Rome ou Milan. Pour le trajet en voiture, il faut rejoindre l’autoroute A3 qui dessert tout le côté Sud de la péninsule. Il faudrait tenir compte du mauvais état des routes et des virages très serrées pendant le voyage. Pour y venir en avion, les visiteurs doivent atterrir sur l’aéroport de Lamezia Terme.

Hébergements dans le Parc national de Calabre

L’hébergement dans une ferme auberge, plus connu sous le nom d’agritourisme, est sans doute le plus répandu dans le Parc national de Calabre car la majeure partie des habitants vivent de l’agriculture et de l’élevage. Il serait également possible de séjourner dans un hôtel ou dans un bed and breakfast pour bénéficier de tout le confort que l’on recherche.

Le Parc national de Calabre offre aux visiteurs le charme de ses massifs montagneux, la beauté naturelle de ses lacs, de ses falaises abruptes et de ses plages dorées.

Merci de partager à vos amis!Share on FacebookTweet about this on Twitter