Guidonia Montecelio

Guidonia Montecelio (plus simplement connue comme Guidonia) est une ville italienne de la province de Rome et de la région du Latium qui compte plus de 83.000 habitants.

Située à une trentaine de kilomètres au nord-est de la capitale italienne, au-delà de la ceinture périphérique de Rome (Gande Raccordo Anulare), la ville est née en 1937 de la fusion de l’ancienne ville de Montecelio avec l’aéroport militaire Guidonia et les zones environnantes. L’explosion urbaine qui a commencé dans les années 1970 a quelque peu défiguré l’environnement et modifié la structure originale de la ville.

Guidonia Montecelio
Guidonia Montecelio – Photo sous Licence...





CC 3.0 par LPLT

Climat

Le centre de Guidonia se trouve à 105 m d’altitude, et sa température moyenne n’est pas trop différente de celle de Rome Urbe. Le climat est méditerranéen, avec des précipitations modérées toute l’année et très faibles durant les mois d’été. Les montagnes qui entourent Guidonia forment une barrière naturelle contre les vents froids venant du Nord-Ouest, permettant à la ville de bénéficier d’un climat doux même en hiver. Les températures moyennes varient entre 12,7°C (avec un minimum de 8 ,5°C) en janvier et 31,9°C en août, la température maximale pouvant atteindre parfois les 40°C.

Économie

Dans le passé, l’agriculture et le pastoralisme ont été le moteur de l’activité économique de la région pendant des siècles mais actuellement, les terres agricoles étant réduites à peau de chagrin, l’économie locale est essentiellement basée sur l’industrie et les services. L’industrie est liée à l’exploitation minière historique du travertin et à la fabrication de la chaux. D’autre part, la proximité de la capitale, et les prix comparativement bas de l’immobilier, ont conduit à un renforcement de l’économie grâce aux activités liées à la construction. Le logement y est accessible pour le touriste à partir de 25€ la chambre d’hôte (bed & breakfast) et à partir de 45€ la nuitée dans un hôtel. Les prix dépendent bien entendu du standing, de la saison et d’autres paramètres.

Tourisme

Les principaux lieux d’intérêt historique et architectural de la commune peuvent être séparés en deux catégories : celle du pays millénaire de Montecelio avec ses églises historiques et son architecture médiévale ; et celle du centre de Guidonia à l’architecture empreinte du rationalisme italien du début du XXe siècle. Dans la première catégorie, on peut citer les églises Saint-Jean l’évangéliste (XVIIIe siècle), Saint-Michel (conventuelle), Saint-Lorenzo (la plus ancienne de Montecelio), San Antonio Abate (XVIe siècle) et Santa Maria di Loreto (construite en 1938 dans le projet de la nouvelle ville). A noter également, une forteresse du XIVe siècle autrefois destinée à garder l’entrée du côté est, aujourd’hui partiellement effondrée.

Dans la deuxième catégorie, on inclura la Tour Littoria, ancien Palazzo Cesi, abritant actuellement des habitations privées et des locaux à usage commercial, le Théâtre impérial, ainsi qu’un monument dédié au général Alessandro Guidoni, mort dans un accident de parachute en 1928. Enfin, des visites guidées sont organisées dans l’espace protégé qu’est le Parc Inviolata, où la flore est typique de la campagne italienne avec ses collines aux vastes oliveraies et ses champs de blé, de maïs et de tournesol, et où une faune d’oiseaux et de reptiles subsiste malgré la forte présence humaine dans cet environnement.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter