Vendre une voiture d’occasion en Italie

Vendre une auto en Italie est une opération facile à mettre en place, à condition de suivre à la lettre les étapes. En effet, et comme toute opération de vente dans un pays étranger, plusieurs lois et règlements, à la fois français, italiens (dans notre cas) et européens sont à respecter.

Cet article vous aidera à connaitre les dessous d’une telle opération, et d’éviter les mauvaises surprises.

Qu’est-ce qu’une auto d’occasion selon la loi italienne?

La question semble banale, mais la réponse n’est pas si donnée que ça. Nous savons tous qu’une auto d’occasion est une auto qui a été utilisée précédemment par un autre propriétaire. La définition légale est toutefois plus précise. Est considérée auto d’occasion tout véhicule dont...





la carte grise a été délivrée depuis 6 mois, et dont le compteur affiche au moins 6000 km de parcourus. Attention, les deux conditions doivent être remplies pour que l’auto soit considérée comme d’occasion.

Où vendre une voiture d’occasion en Italie?

Ou plus exactement, où achètent les Italiens leurs voitures d’occasion ? La réponse est : sur internet, à travers les annonces dans les journaux et les magazines (généralistes ou spécialisées dans l’automobile), et chez un garagiste/concessionnaire. Parmi les sites les plus utilisés, on trouve autosupermarket.it, subito.it, et eBay dans sa version italienne.

Les annonces dans les journaux et les magazines constituent une option intéressante. L’Italie compte un grand nombre de magazines spécialisés dans l’automobile, tels que QuattroRuote, Motori Auto Oggi ou Auto Super Market.

Par ailleurs, vous pouvez aussi demander les services d’un garagiste ou d’un concessionnaire. C’est vraisemblablement la méthode qui vous coutera le plus, mais vous épargnera le casse-tête de voir les acheteurs, de négocier avec eux, et de préparer les papiers et les démarches administratives, etc.

Formalités et démarches

C’est probablement l’étape la plus lourde de l’opération de vente. Elle est aussi une étape critique, car si un document manque à l’appel ou est mal fait, toute l’opération peut échouer, et vous aurez beaucoup plus de mal à tout refaire dès le début.

D’une façon générale, voici des éléments à prendre en considération lors de la vente de votre auto en Italie :

En conclusion, la vente d’une auto en Italie est une opération qui suit un processus méticuleux, mais facile à entreprendre. En une journée, tout peut être fait et l’opération scellée avec succès, si toutes les recommandations sont suivies à la lettre.

Ces articles sont susceptibles de vous intéresser :

Merci de partager à vos amis!Share on FacebookTweet about this on Twitter