Se déplacer en bus en Italie : interrégional, intra urbain

En raison de l’étendue et la densité du réseau ferroviaire italien et des prix abordables du voyage en train, celui-ci reste le moyen de transport le plus adéquat pour parcourir le pays. Cependant, il y a des situations où le bus s’avère inévitable. C’est le cas notamment des localités ne disposant pas de gares, mais aussi lorsqu’il s’agit de se déplacer à l’intérieur des grandes villes ou même à l’intérieur des régions.

Bus typique italien
Un bus typique en Italie – CC magro_kr

Malheureusement, il n’y a pas de réseau national pour les bus...en Italie comme c’est le cas pour le réseau ferroviaire. C’est pourquoi il n’est pas toujours évident de préparer un déplacement par ce biais. Cependant, avec un minimum de renseignements, il est toujours possible d’organiser ses voyages.

International et interrégional

Ainsi, lorsqu’il s’agit de déplacements transfrontaliers (France, Suisse, etc.), même si le train demeure l’option favorite, il existe des compagnies qui assurent le transport par route, joignant Rome à Paris ou Milan à Lyon, par exemple. Il s’agit notamment des compagnies Eurolines et Busabout. Si la première se contente d’offrir des voyages directs entre deux destinations données, la seconde organise même des excursions à travers les régions de destination.

De même, lorsqu’on souhaite se déplacer à l’intérieur d’une région donnée en Italie (Toscane, Lombardie, Pouilles…), il est toujours possible de trouver une entreprise de voyages par bus, telle que la SAIS Autolinee en Sicile, la Tra-In en Toscane, ou même la SENA Autolinee et la SITA Autobus qui couvrent plusieurs régions.

Intra urbain

Pour trouver la station de bus dans une ville donnée, il faut d’abord vérifier aux alentours de la gare ferroviaire. En effet, la plupart des villes ont leur plus grande station de bus près de la principale gare des trains pour des transferts plus faciles. On peut également consulter le site web busstation.net (en anglais) qui dispose d’une liste de plus de 60 gares routières italiennes, avec des liens renvoyant à leurs sites particuliers. Autrement, pour localiser rapidement la station de bus principale, il suffit de poser la question : « Dov’è l’Autostazione? »

Enfin, pour se déplacer à l’intérieur d’une grande ville, telle que Rome, Venise ou Milan, il existe toujours un service de bus publics couvrant quasiment toute l’agglomération. Une fois qu’on a localisé le terminus (Roma Termini, par exemple), les choses deviennent plus simples, mais il serait judicieux d’avoir sur soi une carte des itinéraires de bus.

Les billets peuvent être achetés auprès des buralistes et bars-tabac, ou sur les distributeurs automatiques dans les stations de métro et les principaux arrêts de bus. Le tarif est forfaitaire, que l’on aille jusqu’à la fin de la ligne ou à un arrêt quelconque. Mais il faut obligatoirement valider le billet dans la machine disponible à bord du bus. Une fois estampillé, le billet est valable pendant 75 minutes, permettant à son détenteur de changer d’autobus durant ce laps de temps.

Merci de partager à vos amis!Share on FacebookTweet about this on Twitter