Parc national du Val Grande

Possédant une superficie de 14 598 hectares, le Parc national du Val Grande est bordé par le lac Majeur, le Val Vigezzo, la vallée d’Ossola, les Centovalli et la frontière méridionale suisse. Il a vu le jour en 1992.

Parc du Val Grande
Parc national du Val Grande – Creative Commons par Matalyn

La flore

Réserve naturelle considérée comme le plus sauvage d’Italie, le Parc national du Val Grande abrite plusieurs espèces botaniques remarquables en altitude comme la gentiane jaune, l’ancolie des alpes, la campanule excisa,...





l’arnica des montagnes et la tulipe des alpes. La vallée est par contre dominée par des arbres à feuilles caduques tels que le châtaignier et le hêtre ainsi que par les conifères comme l’épicéa et le sapin.

La faune

La faune du Parc national du Val Grande est également très riche avec plusieurs variétés d’animaux comme le chevreuil, le chamois, la marte, la marmotte, la belette, l’aigle royal, le faucon pèlerin, etc.

Les activités à pratiquer

Les randonnées sont les principales activités proposées dans le Parc national du Val Grande. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de découvrir sa nature sauvage et ses zones escarpées. Les visiteurs pourront par exemple faire la traversée Malesco – Colloro, escalader le Cima della Laurasca culminant à 2 193 mètres ou encore visiter le village médiéval de Vogogna. Comme certains trajets de randonnées nécessitent plusieurs heures de marche, les visiteurs doivent prévoir par avance les matériels appropriés. Sur la route médiévale reliant Cossogno à Cicogna, les visiteurs pourront avoir une vue magnifique sur le Lac Majeur et les montagnes environnants.

Les itinéraires pour se rendre dans le parc

Les visiteurs du Parc national du Val Grande pourront s’y rendre en voiture en empruntant l’autoroute A8 s’ils viennent de Milan et l’autoroute A26 s’ils partent de Turin ou de Gênes. Ces deux autoroutes mènent vers Gravellona Toce. Une fois dans cette localité, les visiteurs pourront rejoindre le col Sempione ou encore Cannobio. Divers points de départ pour une randonnée sont également accessibles à partir de Gravellona Toce.

Où se loger? Les hébergements

Plusieurs sortes d’hébergements sont visibles dans le Parc national du Val Grande : hôtels, maisons de vacances, maisons d’hôtes, auberges d’agritourisme, bed and breakfast, refuges, bivouacs, campings, etc. Ces trois dernières structures permettent aux visiteurs de vivre près de la nature sauvage.

L’avantage de ce patrimoine naturel est qu’il se situe à une centaine de kilomètres des grandes villes touristiques comme Milan ou Turin.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter