Parc national du Gennargentu

Le Parc national du Gennargentu couvre une superficie de 73 935 hectares. Il se trouve dans une région montagneuse sur la côte des lauriers roses, située dans le golfe d’Orosei et du côté Est de la .

Gennargentu
Parc national du Gennargentu – Photo sous Licence GNU par Thorkild C. Bøg-Hansen

Flore et Faune

Le Parc national du Gennargentu est caractérisé par le massif du même nom, le Supramote, un plateau fait de calcaire et de dolomite et plusieurs grottes telles que Sa Oche, Su Bentu et la grotte sous marine...





Bue Marino. Sa faune et sa flore rassemblent plusieurs espèces et sous-espèces que l’on peut trouver uniquement dans la Sardaigne. On peut citer en exemple le papillon papilio hospiton qui attire la convoitise des collectionneurs du monde entier. Le mouflon, le renard, le phoque moine, le chat sauvage, le faucon d’Eléonore, la buse, l’aigle royal, etc. sont également présents dans le Parc national du Gennargentu. Pour les espèces végétales, les forêts de chêne vert et les genévriers cèdent la place aux arbustes et au pâturage dans la hauteur.

Les activités à faire

En venant dans le Parc national du Gennargentu, les visiteurs pourront profiter des belles plages non accessibles par voie terrestre en embarquant sur un bateau. Une randonnée pédestre pourra être également organisée pour la visite du Su Gorropu, une gorge le plus profond de la Sardaigne et éventuellement d’Europe avec 450 mètres de profondeur et d’à peine 5 mètres de largeur ou du cratère Su Suercone large de 500 mètres avec des parois faits de calcaire.

Se rendre dans le parc

Les touristes souhaitant visiter le Parc national du Gennargentu devront tout d’abord prendre l’avion ou le ferry pour arriver à la Sardaigne. Ensuite, ils auront le choix entre plusieurs types de moyens de transport pour rejoindre leur destination finale : location de voiture, de moto ou de VTT sur place pour ceux qui le souhaitent, voyage en bus pour rejoindre les régions montagneuses ou voyage en train pour suivre les côtes.

Les hébergements

Les visiteurs auront la possibilité de choisir parmi plusieurs solutions lors de leur séjour dans le Parc national du Gennargentu. Il y a tout d’abord les hôtels de toutes catégories, allant des moins chers aux plus coûteux. Le bed and breakfast est également une formule très populaire dans la région de la Sardaigne. Les gites permettent aux visiteurs de séjourner près de la nature. Le camping est sans doute la forme d’hébergement la moins chère. Pour être plus proche des habitants, les visiteurs peuvent se loger dans une ferme.

Les visiteurs du Parc national du Gennargentu peuvent profiter de leur séjour pour s’imprégner des nombreuses civilisations qui se sont succédées dans la région.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter