Stades de football italiens

L’Italie est l’un des pays européens et mondiaux qui se passionnent pour le Football. Elle compte d’innombrables clubs de foot dont la plupart disposent de leur propre stade. En voici les principaux.

Stade San Siro
Stade Guiseppe-Meazza, San Siro

Stade Guiseppe-Meazza

Le stade Guiseppe-Meazza, communément appelé Stade San Siro, est le plus grand stade italien. Il se trouve dans la ville de Milan (Lombardie) et possède une capacité de 80018 places. Le stade San Siro appartient aux deux clubs de série A de la ligue italienne Inter Milan et Milan AC. Sa construction débute en 1925 dans le quartier de San Siro. Dès le départ, le stade a été édifié uniquement pour le football. Sa construction a duré 13 mois et a coûté 5 millions de...





lires. Il était l’un des stades italiens à recevoir la Coupe du monde 1934 et de 1990. Le stade San Siro a été maintes fois rénové notamment en 1939, 1956, 1987, 1990, 2002 et 2008.

Stadio San Siro
Le Stade San SiroCreative Commons Nahuel

Sadio olimpico di Roma

Stadio olimpico di Roma est l’un des stades mythiques d’Italie. Il a été édifié en 1953 dans le quartier de Foro Italico à Rome pour recevoir les Jeux Olympiques de 1960. C’est l’un des plus grands stades du pays avec une capacité de 72698 places. Ce stade est principalement utilisé par les deux grands clubs de Série A AS Rome et Lazio. L’enceinte a été pratiquement transformée entre 1987 et 1989 afin d’accueillir la finale pour la Coupe du monde 1990. Quelques modifications ont aussi été apportées entre 2007 et 2008 pour la finale de la Champions League de 2009.

Stade Olympique de RomeCreative Commons Blackcat
Sadio olimpico di Roma

Stadio San Paolo

Stadio San Paolo figure parmi l’un des plus beaux et plus grands stades du pays. Ce stade italien a été érigé dans la ville de Naples. Il appartient au club de la Série A Napoli. Sa capacité initiale était de 76824 places, mais cela a été réduit à 60240 places en 2007 à la suite de certaines rénovations et de la mise aux normes. La construction du Stadio San Paolo date de 1959. Au début, il porta le nom de Stade du Soleil qui, peu à peu, a été transformé en San Paolo. À l’occasion de la Coupe du monde 1990, le stade a été couvert. D’autres modifications majeures sont prévues d’ici quelques années pour permettre à ce stade d’être l’un des plus beaux en Europe.

Stade San Paolo, Italie
Stadio San PaoloCreative Commons pippo_skaio.

Juventus Stadium

Le Juventus Stadium est le stade où le club de série A Juventus Football Club accueille ses matchs à domicile. Il a été bâti dans la ville de Turin. Le stade actuel a été inauguré durant la saison 2011-2012. Il dispose d’une capacité de 41000 spectateurs. On l’a construit à la place de l’ancien stade Stadio delle Alpi qui a été démoli en 2008. Il est très apprécié grâce à son architecture impressionnante. Par ailleurs, ce stade abrite le musée de Juventus, un grand centre sportif et un grand commercial.

Stade Juventus, Italie
Juventus StadiumCreative Commons Baseidenis

Luigi-Ferraris

Le Stade Luigi-Ferraris est certainement le plus vieux stade d’Italie. Sa construction datait de 1911 où on l’avait appelé Stadio comunale jusqu’en 1933. Il a été construit à Gênes (Ligurie). Il appartient à l’Unione Calcio Sampdoria et au Genoa Cricket and Football Club. Ce stade a été sélectionné pour recevoir le match de huitième de finale de la Coupe du monde 1934. En 1989, il a été totalement reconstruit pour la Coupe du monde 1990. Sa capacité est estimée à 36743 places.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter