Plus belles forêts d’Italie

L’Italie est recouverte sur plus de 8 675 100 hectares par des forêts. Un séjour dans le pays ne serait pas parfait sans la visite de l’une de ses plus belles forêts dont voici le top 6.

Forêt de Casentino
La Forêt du CasentinoCreative Commons Lineagoticafight

La forêt Umbra

Il s’agit d’une réserve naturelle d’environ 400 hectares qui s’étend sur plus de 800 mètres d’altitude. Elle fait partie des forêts primaires d’Italie et regorge ainsi d’une grande variété de faune et de flore. Son nom a été tiré du latin « ombre » qui signifie sombre et ténébreux. Cette réserve naturelle est composée de quatre parties, dont la zone A qui ne peut pas être visitée parce qu’elle est réservée à la reproduction des animaux, la zone B qui est très réglementée, la zone C où les véhicules...





sont interdits et la zone D qui est accessible sans restriction. La flore de la forêt Umbra est constituée principalement de hêtres, de chênes, d’érables et de charmes.

La forêt d'Umbra
La Forêt d’UmbraGNU LucaLuca

La forêt de Salbertrand

C’est une forêt de 700 hectares qui s’étend sur plus de 2 600 mètres d’altitude et qui est composée essentiellement d’épicéas et de sapins blancs. Elle date de l’année 1980. On y retrouve en plus des arbres, de magnifiques pâturages et de splendides prairies d’altitude. Environ 600 espèces végétales sont à découvrir dans cette forêt ainsi qu’environ 70 espèces d’oiseaux et près de 21 espèces de mammifères, dont le chamois et le cerf.

Forêt de Salbertrand
La forêt de SalbertrandCreative Commons Franco56

Les forêts du Casentino

Ces forêts sont implantées au centre de l’Italie, entre la Toscane et l’Émilie-Romagne. On y rencontre des milliers de sapins majestueux et une grande variété de la faune. Depuis quelques années, les loups sont revenus dans ces forêts et les balades doivent strictement être réalisées sous la surveillance d’un guide.

Forêt de Casentino
La forêt du CasentinoCreative Commons Lineagoticafight

Les forêts de Pins de San Rossore

Ces forêts de pins sont situées sur les côtes de la mer Tyrrhénienne. Elles sont encore très préservées et disposent d’une grande richesse écologique. Ces forêts abritent le parc régional de San Rossore où l’on peut découvrir différents types d’animaux à l’état sauvage, comme les sangliers, les chevreuils et les cerfs.

Forêt de San Rossore
La forêt près de San RossoreGNU Taccolamat

La forêt de la Sila

Cette forêt est située sur un plateau en Calabre et elle a abrité depuis des siècles des monastères et des abbayes seigneuriales. Sa splendeur fait d’elle l’une des plus merveilleuses forêts d’Italie. Elle se caractérise par la présence de loups dans ses bois. Cependant, c’est un lieu incontournable pour partir à la découverte de la faune et de la flore italienne. La cueillette de champignons et de fraises est l’activité préférée des touristes dans cette forêt durant leurs saisons.

Forêt de la Sila
La forêt de la SilaGNU Lanelex

Forêt de la Sila
Végétation typique de la forêt de la SilaGNU Beppeveltri

La forêt de Fucuzza

Comme la majorité des forêts italiennes, la forêt de Fucuzza est composée de diverses variétés de chênes et de frênes. Elle s’étend sur plus de 7 000 hectares de chênes. Grâce à ses grottes, cette forêt offre un spectacle impressionnant aux visiteurs. Ce fut auparavant un endroit de rêve pour les chasseurs de sangliers, mais c’est aujourd’hui une zone protégée. C’est un endroit parfait pour une balade naturaliste accompagnée d’un guide et pour s’initier à la faune et la flore propres à l’Italie.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter