Langue italienne

La langue italienne est dans la famille des langues romanes, mais des ressemblances avec le latin ne sont pas négligeables. C’est la 5ème langue la plus utilisée dans le monde entier et reconnue officiellement en Suisse et à Saint-Marin. C’étaient les écrivains et poètes qui ont fait connu la langue sur la base du dialecte toscan et s’étendait comme langue de culture grâce à la poésie et à l’opéra puis devient langue officielle.

Les accents italiens

Les différents accents en italien sont des aigus ou graves. Dans la plupart du temps, ils sont graves....





Les accents sont généralement placés sur les voyelles pour marquer des phonétiques accentuées et se place sur la dernière syllabe. Mais les exceptions peuvent toujours exister. À noter qu’il n’est pas toujours obligatoire de marque les accents graphiques sur une syllabe qui n’est pas la dernière dans un mot. Oublier un accent grave est une faute considérée comme très importante en italien. La convention avancée définit une règle que l’accent aigu doit se placer sur une voyelle avec une prononciation fermée comme le í et le ú et l’accent grave pour le à avec une prononciation ouverte. Il est également possible de mettre un accent grave partout sauf sur le é et ó. Il est important de marquer que le a ne porte jamais d’accent aigu.

Les dialectes italiens

Les dialectes italiens identifiés sont le dialecte toscan, piémontais, sarde, abruzzais, apulien, salentin, ombrien, romain, marchiggianno, milanais, vénitien, modénais, bolognais, silicien, de Cicolano-Reatino-Aquilano, de Molisana, de Florence, Pise et Sienne.

dialectes en Italie
Les dialectes en Italie

La prononciation en italien

L’accent tonique en italien

Comme en espagnol, portugais, catalan, il si met toujours sur l’avant-dernière syllabe d’où une prononciation plus accentuée. Ce qui fait que la dernière syllabe est alors faiblement accentuée.

Le R roulé en italien

Rouler le R différencie les langues méridionales des autres langues. Pour ce faire, il faut fermer la cavité buccale en faisant moins d’effort pour articuler.

Les voyelles en italien

Le « e » se prononce comme « é », le « è » comme « è » et le « u » comme « ou ».

Les consonnes en italien

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter