Capitulation de l’Italie pendant la Deuxième Guerre mondiale

L’Italie faisait partie des pays en guerre lors de la Seconde Guerre mondiale, puis elle a capitulé pour se rendre auprès des alliés en 1945. L’histoire de la capitulation italienne pendant la Deuxième Guerre mondiale.

L’Italie pendant la Deuxième Guerre mondiale

La Deuxième Guerre mondiale est un évènement décisif dans la vie de chaque pays y étant présent. L’Italie fait partie de ces pays. En fait, elle est entrée en guerre en France le 10 juin 1940. Les alliés arrivent en Sicile...





le 10 juillet 1943. L’Italie participait à toutes les manifestations qui lui donnaient l’occasion d’agir et réussissait à chaque fois. Pourtant, en 1945, le 27 avril, au moment où il était sur le point d’aller en Suisse, Bénito Mussolini, le dictateur italien, a été capturé par des partisans italiens. Puis, le jour suivant, le 28 avril 1945, il a été amené à Dongo avec d’autres fascistes et a été exécuté par la suite. Un mois plus tard, le Général Karl Wolff et le commandant de la 10ème armée allemande ont négocié d’une manière secrète avec les Alliés de l’Est. Cette négociation a eu lieu en Italie même. Le but de celle-ci étant d’obtenir une paix séparée avec l’Union soviétique. En contrepartie, il a été demandé à l’Italie de signer une reddition et de se rendre aux alliés un jour après cela.

division italienne deuxieme guerre mondiale
Division italienne : Deuxième Guerre mondiale – Creative Commons Bundesarchiv, Bild 101I-784-0208-17A / Moosmüller / CC-BY-SA

La capitulation italienne

En 1943, l’Italie a été envahie par la 8ème armée anglo-canadienne seulement en 5 jours. Puis elle a capitulé, plus précisément de 8 septembre et se met aux côtés des Alliés. C’était le général Dwight Eisenhower qui a annoncé cette capitulation. Les Italiens devraient à tout prix capituler pour des conditions d’armistice. Ces derniers ne s’y sont pas du tout opposés et ont par la suite déclaré la guerre aux Allemands.

La capitulation italienne a été faite par le gouvernement du maréchal Badoglio qui a succédé à Mussolini après avoir s’être allié à Hitler le 25 juillet 1943.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter