Grosseto

Grosseto est une , chef-lieu de la province du même nom, au sud de la . Plus grande municipalité de la région, elle s’étend sur 474 km² et compte 82000 Grossetani. À proximité de la mer Méditerranée, la ville est implantée au cœur du vaste territoire de Maremme.

Histoire

La ville a d’abord souffert de sa situation géographique, mais au XIXe siècle, avec les grandes campagnes d’assainissements, elle a prospéré, voyant s’installer de grandes exploitations agricoles sur ces terres fertiles. Aujourd’hui, Grosseto est un centre urbain en expansion avec toutes les infrastructures et les commodités d’une ville moderne qui attire de...





nombreux touristes.

Grosseto
Palazzo del Monte dei Paschi, Grosseto en Italie – Photo sous Licence GNU par Matteo Vinattieri

Climat

Le climat de Grosseto est atténué par les influences maritimes. Les étés chauds sont généralement adoucis par les vents marins à l’ouest et les hivers ne sont pas particulièrement froids. La température moyenne annuelle de la ville est de 15° avec des minimales hivernales autour des 8° en janvier et des maximales estivales proches des 24° en juillet. Elle bénéficie d’un ensoleillement important tout au long de l’année. Les précipitations sont faibles et essentiellement concentrées en automne sur des périodes courtes. La moyenne annuelle de précipitations est de 600mm sur 60 à 70 jours.

Économie

Historiquement, Grosseto a prospéré grâce à l’agriculture qui garde encore une place importante dans l’économie locale. Exploitations céréalières, vignobles et oliveraies offrent des emplois tout au long de l’année. Par la suite se sont installées d’autres filières comme le textile, la parfumerie, certaines spécialisées dans le domaine du sport. Mais c’est le tourisme le vrai moteur économique de la ville. Les offres d’emplois dans tous les métiers de service liés au tourisme sont nombreuses (hébergement, restauration…). Les possibilités de logement sont également nombreuses et diversifiées. Suivant les quartiers et le type de biens choisi le prix du mètre carré varie de 2000 à 2500 euros.

Tourisme

Grosseto, possède de nombreux intérêts touristiques. L’architecture religieuse est très largement représentée avec notamment la cathédrale de San Lorenzo du nom du saint patron de la ville ou encore le couvent des Clarisses dont les premières fondations remontent à l’époque médiévale. L’architecture civile offre également de beaux édifices. L’imposant palais Aldobrandeschi de style néo-gothique, le palais Tognetti de style art nouveau ou la villa Ricasoli. Enfin, l’architecture militaire laisse de nombreuses traces dans la ville. Tout d’abord les murailles, véritable ceinture protectrice dont la construction remonte au XIIe siècle, ainsi que les bastions, les portes et les places caractérisent cette forteresse.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter