Glace italienne à la maison : la meilleure recette

Qu’est ce qui rend les glaces italiennes si bonnes au goût ?

Histoire de la glace Italienne

Cette glace, telle que l’on la conçoit aujourd’hui, a vu le jour à . Certains italiens racontent que la glace aurait été inventée par hasard alors qu’un habitant de la ville aurait mis ses fruits dans de la glace pour les préserver.

On sait cependant que la glace existait déjà en Chine et au Moyen Orient il y a deux mille ans. Des récits racontent même que les khalifes de Bagdad avaient comme luxe de manger des fruits mélangés à de la neige, appelant ce mélange « sharbet » ce qui signifie simplement « glaçon fruité » en arabe. C’est Marco Polo qui aurait ramené cette trouvaille en Italie à...la suite de ses voyages en Orient. Cette histoire semble somme toute probable puisque le nom donné à cette recette fut « sorbetti », une façon à l’italienne d’appeler le sorbet.

glace italienne

Le sorbetti devint rapidement une mode chez les nobles italiens. Puis à force de mariages, notamment celui entre la Florentine Catherine de Médicis avec le Duc d’Orléans, futur Henri II, les glaces italiennes se sont propagées dans la cour du Roi, puis en France. Ainsi, à la fin du 17ème on servait déjà des glaces à l’italienne dans les cafés et restaurants parisiens.
Au 19ème siècle, les émigrants italiens apportèrent leur glace en Amérique et en Angleterre. Une époque où la démocratisation du réfrigérateur a largement contribué à la commercialisation puis à la production de masse de cette glace. C’est d’ailleurs aux Etats-Unis que feront leur apparition les premiers cornets à crème glacée. Au fur et à mesure les glaces italiennes se sont adaptées aux cultures et aux modes de production. Aujourd’hui on ne compte plus les sortes de glaces et elles ne ressemblent plus réellement aux glaces italiennes originelles.

Qu’est ce que la glace italienne typique ?

La glace italienne typique est faite à partir de fruits frais, de lait, de sucre, de la farine de graine de caroubier, de noisettes, de vanille pure et d’œufs frais. La qualité et la fraîcheur des ingrédients y est primordiale, préférez donc utiliser des fruits de saison pour privilégier le goût de cette recette de tradition. Notons qu’une glace à l’italienne n’est pas grasse puisque mis à part le peu de lipides contenus dans le lait, aucune matière grasse n’est rajoutée et les fruits sont les véritables acteurs de cette délicieuse saveur. Bien sûr, la glace que l’on nous vendra dans le commerce contiendra, elle, davantage de lipides puisque sa recette est dénaturée.

Recette de glace italienne simple sans machine

Ingrédients (4 personnes)

Préparation de la glace italienne
Broyer les fruits congelés dans un mixer électrique
Ajoutez y le lait, la crème fraîche et le sucre
Broyer à nouveau le tout jusqu’à obtenir votre crème glacée

Présentation de la glace Italienne
Déposez votre crème glacée dans de jolis petits bols (on mange d’abord avec les yeux) que vous pouvez mettre préalablement au congélateur pour que la crème glacée fonde moins rapidement une fois servie. Vous pouvez ajouter quelques quartiers de fruits sur la glace et deux feuilles de menthe pour faire beau. Racontez l’histoire de glace italienne à vos convives. Appréciez. Late in http://collegewritingservice.org 1993 I sold 10 million shares of cap cities at $63 at?

Merci de partager à vos amis!Share on FacebookTweet about this on Twitter