5 destinations gastronomiques qui valent le détour

Voyager pour manger, telle est la nouvelle tendance dans le monde touristique. De nombreux voyageurs et autres vlogueurs, profitant des vols pas chers qu’offrent de nombreuses compagnies aériennes, sillonnent de nos jours la planète uniquement pour partir à la découverte de nouvelles spécialités ou de saveurs locales…


Ce qu’on appelle communément tourisme gastronomique ou culinaire est effectivement en train de prendre des proportions de plus en plus grandissantes, ces dernières années, au delà du repas italien. Car si la cuisine locale était reléguée à une expérience accessoire dans le tourisme classique, elle tend à revenir au premier plan dans ce nouveau type de tourisme. Certes, on peut toujours trouver la plupart des cuisines du monde dans n’importe quelle grande ville ou métropole, cependant rien ne vaut de déguster un plat dans son environnement originel. Autrement dit, ce n’est qu’à Mexico qu’on peut vraiment prétendre manger des tacos, et ce n’est qu’à Pékin qu’on...





peut se vanter de consommer le vrai canard laqué.

Nous présentons ici quelques unes des destinations les plus courues ces derniers temps, dont certaines nécessitent probablement de trouver un vol pas cher, étant donné leur éloignement. Pour cela, il est utile de consulter auparavant des sites comparateurs spécialisés tels que Alibabuy. Cet aspect de l’expérience est à prendre au sérieux pour que le charme de la découverte gastronomique ne soit pas gâché par des frais de voyage excessifs.

Le Mexique

Mélange étonnant, voire détonant, d’influences mésoaméricaine, espagnole et africaine, où le maïs et le piment sont omniprésents, la cuisine mexicaine est une véritable fiesta dans la bouche. Entre enchiladas, tacos, burritos, helados, quesadillas, tamales, tostadas et autres moles, agrémentés selon l’humeur et les recettes d’avocats, de tomates, de haricots, de citrons verts ou de chocolat, le gourmet aura rarement le temps de s’ennuyer.

La Thaïlande

La particularité des plats thaïlandais, riches et nutritifs à souhait, c’est surtout cette heureuse combinaison d’herbes et d’épices qui les distinguent de leurs voisins. Qu’il s’agisse de soupes, de nouilles, de fruits de mer et autres currys, il est quasiment impossible de voir une spécialité thaï d’où serait absent ce savant dosage à base de coriandre, de basilic, de feuilles de limes, de citronnelle, de piment oiseau, auxquels s’ajoute une flopée d’épices dont la maîtrise du mélange est un art qui se transmet depuis des générations.

La Grèce

Essentiellement méditerranéenne, donc diététique par excellence, la cuisine grecque se caractérise par une note dominante : l’huile d’olive. Goûteuse et riche à l’envi, celle-ci accompagne tous les plats du pays, relevant leur saveur par son arôme unique. Qu’il s’agisse de salades variées, de soupes aux lentilles, de moussaka ou de sandwichs gyros, quelques cuillerées de ce nectar de l’olivier viendront toujours à point nommé pour rehausser la qualité gustative et nutritive du mets en présence. Et, bien entendu, il n’est pas question pour le touriste culinaire de faire l’impasse sur le célèbre fromage de chèvre local, à savoir la feta.

L’Espagne

Pays par excellence de la paella et des tapas, nulle part ailleurs qu’en Espagne on ne retrouve cette convivialité festive autour de la nourriture. Ainsi, à San Sebastian par exemple, on peut passer sa journée à écumer les fameux bars à tapas, grignotant à n’en plus finir ces savoureux amuse-gueules, dénommés pinchos, qui se déclinent en une infinité de variétés, accompagnés ou non de boisson. De l’aubergine grillée sur une tartine frottée à l’ail, aux olives farcies d’anchois, aux petits pains garnis de saumon et de tomates, le tout souvent arrosé d’un filet d’huile d’olive, l’extase des papilles est garantie. Et les amateurs de jambon ibérique et autre chorizo y trouveront également leur compte, bien évidemment !

La Chine

La Chine est probablement le pays où le touriste gastronomique est assuré de recevoir plus d’une douzaine de chocs alimentaires par jour, tant les cuisines régionales sont si variées qu’on peut se demander si elles proviennent du même pays, et tant l’exotisme des spécialités peut en déconcerter plus d’un. Il n’en reste pas moins que les mets préparés à la manière traditionnelle sont tout simplement exquis. Du porc aigre-doux, aux délicieux petits dimsums, baozis et autres xiaolongbaos, en passant par les inévitables nouilles, sautées ou en soupe, et assaisonnées de mille et une façons, jusqu’aux innombrables infusions de plantes, le dépaysement est à la hauteur de la variation. Il faut juste éviter les restaurants pour touristes et aller dans les endroits où mangent les locaux pour mieux apprécier cette cuisine.

Ainsi donc, coupler tourisme et gastronomie permet à la fois de découvrir de nouvelles cuisines dans leur milieu naturel, mais aussi de s’imprégner au plus intime de cultures diverses et contribuer, éventuellement, au développement économique local. Il ne reste donc plus qu’à choisir un vol pas cher sur alibabuy.com en direction de la destination souhaitée. Bon voyage et bon appétit !

Photo CC srslyguys

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter