Parc national de l’Asinara

Asinara est une île implantée dans le Nord-Ouest de la Sardaigne en Italie. Ancien centre de détention de haute sécurité, elle a été décrétée Parc national en 1997. Il s’étend sur une surface de 52 km2.

Faune et flore du Parc national de l’Asinara

Le Parc national de l’Asinara est une île formée par des montagnes, des plages, des baies et des criques encore indemnes. C’est un refuge pour de nombreuses espèces végétales et animales menacées : l’ânon blanc qui est d’ailleurs l’emblème du parc, le faucon étranger, la perdrix sarde, la mouette corse, le mouflon, la centaurea horrida, le petit bois...





de chênes verts, etc. Les espèces existant dans le milieu marin du parc sont également remarquables : anémones colorés, posidonies, grandes patelles, tortues de mer, murènes, mérous, étoiles de mer, etc. Près de 80 espèces animales vertébrées et environ 678 espèces végétales dont 29 sont endémiques sont actuellement recensées dans le Parc national de l’Asinara.

parc asinara
Parc national de l’Asinara en Italie – Photo sous Licence CC par enrico_sirola

Les activités réalisables dans le Parc national de l’Asinara

La visite du Parc national de l’Asinara peut prendre la forme d’une ballade pédestre ou d’une randonnée en VTT, en 4×4 ou à cheval. D’autres sortes d’activités comme les excursions, le bird-watching et le whale-watching, le snorkeling diving, la visite du centre faunistique et ornithologique de Tumbarino et des réserves naturelles de plusieurs petites baies, l’ascension jusqu’à l’île Pointe de l’Excommunication, point culminant du parc national de l’Asinara, la visite des anciens structures pénitentiaires, etc. sont également à la disposition des visiteurs.

Se rendre dans le Parc national de l’Asinara

Les visiteurs commenceront leur voyage vers le Parc national de l’Asinara au départ du Nouveau Port de Stintino ou de Porto Torres. Ces deux localités sont accessibles en auto, en bus ou encore en train. Une fois arrivée sur l’île, les guides du parc prendront en main les visiteurs. En s’adressant à un tour opérateur conventionné pour la visite du parc, vous n’aurez plus à vous préoccuper des aspects touristiques et logistiques de votre voyage vers le Parc national de l’Asinara.

Les hébergements que l’on peut rencontrer dans le Parc national de l’Asinara

Les visiteurs pourront se faire héberger dans des chambres d’hôtes assez proches du Parc national de l’Asinara ou encore résider dans des établissements hôteliers, dans une ferme d’agritourisme, dans une auberge de jeunesse, dans une pension de famille, louer des villas ou appartement ou habiter dans un camping village.

Pour préserver la beauté, l’unicité et la richesse de la faune et la flore du Parc national de l’Asinara, la visite y est réglementée.

Merci de partager à vos amis!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter